Journée internationale du Bonheur

Avez-vous déjà eu la sensation d’être au bon endroit au bon moment ou d’être monté dans un train absolument incroyable dans lequel vous pourriez passer votre vie ? Les gares défilent devant vous mais vous êtes si bien installé que vous n’en descendez jamais.   

Le bonheur, pour moi, c’est comme marcher en équilibre sur un fil de soie doré, tanguer d’un côté et puis de l’autre, tomber parfois du fil mais pour mieux remonter, respirer l’air frais, sentir son cœur qui bat, son corps qui se mobilise, entendre ses pensées, avancer paisiblement et en confiance.

« Ma recette du bonheur? »

Vivre en conscience de ce que nous sommes en tant qu’être humain : un corps, un esprit, une âme ; de notre histoire qui fait partie de nous et nous permet d’être là aujourd’hui ; de nos rêves qui sont le moteur de notre vie. Se connecter à soi.

Utiliser le pouvoir de nos pensées pour contrecarrer l’effet du stress qui a un impact négatif sur notre biologie et donc sur notre santé. Saviez-vous que la réponse au stress est déclenchée à 90% par nos propres pensées (croyances, jugements, ruminations,…) ? En agissant sur celles-ci, nous pouvons préserver et régénérer nos cellules, ce qui a un impact positif sur notre état général¹. La méditation, le yoga, la sophrologie,… et évidemment la kinésiologie sont autant de pratiques qui nous permettent d’agir sur nos pensées.Ainsi, par exemple, le test musculaire permet d’entrer en contact avec le corps pour libérer le stress enregistré dans nos cellules, un stress relié entre autre à des schémas de pensées invasifs.

Donner du sens à notre existence, chercher, trouver sa voie dans la vie. Se poser des questions comme : quelle est ma mission à moi sur cette terre ? Qu’est-ce qui a du sens pour moi ? Qu’est-ce qui me fait vibrer dans la vie ?

Partager, aimer. Créer des liens sans réfléchir, avec le cœur, se prendre dans les bras, produire de l’ocytocine, qui est l’hormone du bonheur, en quantité +++.

Le bonheur ce n’est pas vivre une vie parfaite, au contraire, c’est accepter les imperfections du quotidien et trouver des solutions pour parvenir à être comblé, dans un état de satisfaction et d’épanouissement.

C’est ma vision à moi.

Vive le bonheur !

¹ Nathalie Zammatteo et Marie Botman, L’impact des comportements sur l’ADN – Quand nos choix créent notre bien-être – La dynamique épigénétique, ÉditionsQuintessence, Collection Ressources et Santé, 13 janvier 2020.

Article posté le
March 23, 2021
 dans la catégorie
par
Colienne De PlaenColienne De Plaen

Autres articles

de

Voir plus
No items found.

N'hésite pas à t'inscrire à notre newsletter pour être tenu informé(e) des dernières nouvelles de notre communauté

Pas plus de 2 newsletter par mois. Plus d'infos sur notre politique de protection des données.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.