Le corps et l'esprit, quelles imbrications dans notre quotidien? Quelles implications thérapeutiques?

Que nous le voulions ou non, tout passe par notre corps ! Le corps est le média entre notre monde intérieur et le monde extérieur. Nos pensées « passent » par le cerveau dont les neurones s’interconnectent. Les sensations et perceptions sont relayées par les organes des sens (yeux, oreilles, peau…). Nos émotions traversent notre corps, nous pouvons d’ailleurs sentir les endroits où elles sont le plus présentes. Avec la peur, le cœur se met à battre très fort ; l’angoisse peut nous nouer la gorge ou le ventre ; la tristesse nous serrer la poitrine, …

Un stimulus venant de l’extérieur affecte notre corps avant que nous n’en ayons conscience. L’événement vient ensuite à la conscience et nous pouvons alors réagir au stimulus. Nous allons réagir en fonction de qui nous sommes, de notre éducation, de nos schémas habituels de fonctionnement. Le flux nerveux prendra facilement un chemin connu, les chemins neuronaux sont créés depuis que nous sommes tout petits, tels des ornières.

Si, étant petit, l’on a été écrasé par des parents très autoritaires, l’on a appris par exemple qu’il fallait s’écraser, se faire tout petit, se taire, … pour être aimé. Plus tard, face à beaucoup de stimuli, le premier reflexe sera de s’écraser sans rien dire ou au contraire de se révolter. Les parents prendront, à l’âge adulte, la forme d’un patron, des représentants de la loi, voire d’un partenaire de vie… Dans tous les cas, les émotions, et donc sensations physiques associées, seront identiques à celles ressenties dans les premières années de vie.

Prendre conscience de ce qui se passe dans son corps c’est donc prendre conscience de ce qui se rejoue sans cesse dans notre vie au jour le jour à travers des schémas répétitifs, des maladies, mal-être, dépressions, problèmes avec les enfants, dépendances et difficultés de tous ordres. Heureusement, il n’y pas que des chemins neuronaux difficiles ! Il y a évidemment ceux qui nous amènent à de véritables moments de bien-être et de bonheur. Et, là aussi, le corps peut nous aider à prendre conscience de nos potentiels !

Ce sont les principales raisons, mais pas les seules(!), pour lesquelles la thérapie EMTE (Energétique, Massage, Thérapie, Eidétique) est du plus haut intérêt. Cette thérapie à médiation corporelle allie un travail verbal, énergétique et corporel. Elle propose une série d’outils pour reprendre contact avec son corps, ses émotions et son Essence de manière très subtile. Pour beaucoup nous avons conscience de nos émotions ou, en tous les cas, c’est ce que nous pensons, mais il s’agit d’affiner les ressentis et surtout d’établir les liens avec notre vie, notre histoire, …

Lorsque nous prenons conscience que nos réactions sont issues du passé et pas forcément adéquates dans le présent, nous avons le pouvoir de les modifier, de « faire autrement ». Si nous n’avons pas de prise sur ce qui nous arrive, nous pouvons choisir comment réagir face à ces événements. C’est là notre liberté.

La maladie

Tout le monde est d’accord pour dire que le corps et l’esprit ne font qu’Un. Par contre, quand il s’agit de maladie, peu sont enclins à faire le lien avec leur psyché. Pourtant qu’est-ce que la maladie si ce n’est un grand cri envoyé par le corps pour signaler une souffrance souvent inconsciente ? Ecouter ce que ce corps a à dire, c’est déjà prendre sa vie en main. L’EMTE travaille main dans la main avec la médecine et n’a pas la vocation de remplacer dans quelque cas que ce soit un traitement médical prescrit.

Et de manière générale, retrouver son Essence, c’est laisser la joie prendre toute la place. Comme l’exprime très bien Thierry Janssen (Vivre en paix) : « Pourtant, la joie est nous. Elle est notre état naturel, l’impuslion de la vie qui nous habite, le souffle créateur qui nous anime. Nous n’avons pas à rechercher ni à créer la joie, il nous suffit de la laisser être. Tout simplement en étant en parfait accord avec le moment présent, en ayant confiance en la vie et son mystère. »

Article posté le
April 8, 2021
 dans la catégorie
Lifestyle
par
Caroline MeertCaroline Meert

Autres articles

de

Lifestyle

Voir plus

N'hésite pas à t'inscrire à notre newsletter pour être tenu informé(e) des dernières nouvelles de notre communauté

Pas plus de 2 newsletter par mois. Plus d'infos sur notre politique de protection des données.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.